Mont de Marsan et le Bas Armagnac landais sont une terre riche d’histoire et forte en caractère…Quand s’estompent les Landes forestières et que pointent les chênaies et les vignes, on est en Armagnac ! Cette région à l’est du département est empreinte d’une douceur gasconne. Son nom évoque bien sûr la prestigieuse eau de vie.

Mont de Marsan, préfecture des Landes est une ville où il fait bon flâner, notamment le long de ses cours d’eau. La ville aux 3 rivières est en pleine mutation et de nombreux travaux viennent embellir le centre de la cité. Au cœur du quartier historique, les bâtiments du XIVème siècle dominés par l’imposant donjon Lacataye abritent le musée Despiau-Wlérick. C’est le seul musée français exclusivement consacré à la sculpture figurative des années 1890-1950, richement doté avec plus d’un millier d’œuvres exposées. D’ailleurs, à Mont de Marsan, les sculptures font partie du paysage urbain : elles ponctuent les rues et les parcs de leurs silhouettes devenues familières aux Montois et qui ne manquent pas de surprendre le visiteur.

En juillet, vient le temps de la fête avec le Festival d’Arte Flamenco suivi des Ferias de la Madeleine qui sont des rendez-vous incontournables.

 
 

 

Plus à l’est, on est en Armagnac, plus précisément dans le terroir du bas-armagnac. Cette eau-de-vie s’élabore lentement et au fil du temps, suivant des pratiques transmises de génération en génération depuis quelques 700 ans. L’Armagnac est le digne accompagnement d'une gastronomie généreuse centrée sur les produits de la ferme, bien appréciés par les gourmets. Toutes ces valeurs ont permis à Labastide d’Armagnac d’être certifiée Città Slow, le réseau international des villes du bien-vivre. Chaque année, de septembre à décembre, plusieurs rendez-vous sont organisés. En week-end ou à la journée, plongez dans l’univers secret de l’Armagnac pour découvrir et partager les traditions ancestrales et aller à la rencontre des viticulteurs, désireux de parler de leur passion.

Terre d’histoire et de patrimoine, un détour par Labastide d’Armagnac et St Justin s’impose. Ces villes nouvelles du Moyen-Age sont les témoins encore bien sauvegardés de la vie dans les bastides au XIIème siècle.